Le nouveau collège Ada Lovelace

Comme vous le savez, le collège Jules Vallès vit sa dernière année scolaire et nous devrions faire notre rentrée de septembre dans les murs d’un nouveau collège, appelé jusqu’à présent « Nîmes Est ».

Le collège Jules Vallès et les services de la Direction de l’Education du Conseil Départemental du Gard avaient pensé qu’un changement de nom s’inscrirait positivement dans les actions visant à faire évoluer sa mixité sociale.

Un appel à contribution interne à l’établissement a donc été lancé au cours de l’année scolaire 2017 – 2018 et une commission composée de représentants des usagers (parents, élèves, personnels) mise en place afin d’étudier les différentes propositions et effectuer un choix à présenter en Conseil d’Administration.

Afin de permettre le classement des différentes suggestions (vingt-cinq propositions au total), la commission avait défini des critères et un barème noté de 0 à 3 points :

·         « Un nom de femme, facile à écrire, à mémoriser, constitué d’un prénom et d’un nom, identifiable par les valeurs portées » ou « Un nom de chose, de concept, facile à écrire, à mémoriser » (remarque : sur environ 250 collège de l’académie de Montpellier, seuls 17 d’entre eux portent un nom de femme).

·         « Durable, remarquable, inscrit historiquement, non événementiel et porteur de sens dans trente ou quarante ans »

·         « Identification unique, ouvrant à l’international. Il ne sera pas rattaché à un territoire ou à une identité exclusivement locale »

·         « Relation avec un contenu abordé au collège ou/et avec les arts et cultures numériques » 

 

Le choix retenu par la commission a été voté par le Conseil d’Administration du collège le 5 avril 2018.

En assemblée générale ce jeudi 4 avril 2019, le Conseil Départemental a validé à l’unanimité ce choix et donné au futur collège le nom d’Ada LOVELACE.

 

 

Ada LOVELACE (1815 – 1852), mathématicienne, fille du poète Lord Byron et de son épouse Annabella Milbanke, a été pionnière de la science informatique avec les machines analytiques de Charles Babbage et est principalement connue pour avoir réalisé le premier programme informatique.

C'est en son hommage qu'on a appelé « Ada » un langage de programmation conçu dans les années 1980 par une équipe de CII Honeywell Bull et utilisé jusqu’à nos jours dans plusieurs technologies modernes : l’automobile, les transports ferroviaires et l’aéronautique.

 

 

 

 

Nous avons ainsi voulu mettre à l’honneur une femme (le futur collège sera alors le seul à porter un nom féminin sur la ville de Nîmes) et une mathématicienne (à une époque où l’éducation des femmes était très limitée), pouvant être inspirante par son exemple dans les ambitions des jeunes filles trop encore éloignées des carrières scientifiques.

La relation avec le projet porté par le nouveau collège (arts et cultures numériques) est évidente et cette identité unique en France pour un établissement scolaire.

 

M. Ollier, principal du collège.